top of page
  • Photo du rédacteurGwénaël Domergue

7 erreurs pour rater sa vente

Voici les 7 erreurs que je rencontre le plus souvent auprès de propriétaires pour qui la vente de leur bien a tourné au cauchemar.



1/ Vendre sans réelle motivation


Mettre son bien en vente sans réel projet de vie est une perte de temps. Vous allez mettre votre bien souvent trop cher (pour essayer) et vous n'aurez pas envie de faire le peu de visites avec les contacts (souvent non qualifiés) que vous aurez. A moins d'avoir une véritable raison de vendre, ne vous lancez pas dans ce projet.



2/ Ne pas être pressé de vendre


C'est une phrase que j'entends souvent : "On n'est pas pressé ! "


Autant ne pas se précipiter pour mettre en vente est une bonne chose. Autant ne pas être pressé d'obtenir une offre, une fois que l'on a mis son bien en vente, est une grave erreur !

En effet, en immobilier, le temps joue contre nous et il y a un phénomène que l'on appelle la dévalorisation : plus votre bien est visible longtemps sur le marché, plus il est compliqué de le vendre et plus le prix final baisse. Personne ne veut d'un bien "usé", que tous les autres acheteurs ont rejeté jusqu'ici.



3/ Tenter de vendre entre particuliers


La vente entre particuliers ne marche que très rarement. Pour vous donner une idée, en France, environ 70% des biens sont vendus par des professionnels, 15% par des particuliers, et 15% pour d'autres cas comme par exemple des successions...


Si poster 3 photos sur Leboncoin suffisait pour vendre, tout le monde le ferait. Mais ce n'est pas le cas. Mais si vous avez de la patience, du temps libre, un bon relationnel, de solides connaissances en immobilier et un studio au centre de Paris ? Pourquoi pas essayer. Dans tous les autres cas, vous risquez de vous planter et de perdre plusieurs mois.



4/ Signer des mandats simples avec un maximum d'agences


Vous voulez augmenter vos chances de vendre rapidement et au meilleur prix ! Pour cela, vous pouvez être tenté de mettre en compétition plusieurs professionnels de votre ville. Malheureusement, c'est l'effet inverse qui va se produire : vos agents immobiliers seront démotivés et investiront un minimum de temps et de moyens sur votre projet.


Les statistiques sont là : le mandat exclusif ne représentent que 15% des mandats et pourtant 40% des ventes !


D'autres chiffres peuvent vous intéresser : L'année dernière, j'ai vendu 100% des mandats exclusifs que l'on m'a confiés, la grande majorité en moins de 10 jours et sans négociation.




5/ Fixer un prix de vente au dessus du marché


Vous voulez tenter un coup de poker et vendre au prix fort ! Ce n'est pas une bonne idée !


De nos jours, les acheteurs visitent en moyenne 7 biens immobiliers et consacrent 4 mois à leur projet de vente. Ils ont une idée très précise des biens qu'ils peuvent obtenir en fonction de leur budget et du secteur. Il n'y a aucune chance qu'ils achètent votre logement s'il est trop cher. Ceci dit, avec une bonne préparation et une bonne communication, il est possible de "tester" quelques jours un prix un peu au dessus du prix du marché. On n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise. Mais si cela ne fonctionne pas, il faut vite revenir à un prix plus raisonnable.




6/ Faire des travaux pour vendre plus cher


Rénover votre bien peut vous sembler une bonne idée pour vendre plus cher. Mais à moins que vous ne soyez vous-même entrepreneur et que vous ayez accès à des matériaux moins chers, les travaux coûtent en général plus cher qu'ils ne rapportent.


Si nécessaire, je vous recommande néanmoins de faire des petits travaux de rafraichissement qui ne coutent pas chers. Vous avez une peinture défraichie, repasser un coup de blanc. Le joint de salle de bain est moisi, changez le. Il faut montrer que vous avez un bien sain et entretenu.


7/ Attendre d'avoir une offre avant de réaliser vos diagnostics techniques


Les diagnostics techniques sont obligatoires pour vendre votre bien immobilier. Ils coûtent quelques centaines d'euros (en ce moment je vous les offre pour tout mandat signé avant le 31 mars 2021).


Lors de la visite, l'acheteur doit avoir accès à toutes les informations. Il serait dommage de voir un acheteur qui a un coup de cœur se rétracter chez le notaire car il découvre qu'il y a de l'amiante ou du plomb. Il aura l'impression que cette information lui a été cachée et se demandera si on ne lui a rien caché d'autre. Si toutes les informations sont données dès le début, la confiance s'installe.



Vous voulez éviter de faire des erreurs


Vous avez un projet de vente dans un rayon de 30km autour de Torcy ! Je vous propose de nous rencontrer pour une estimation gratuite et pour discuter de votre projet. Je vous partagerai également tous mes conseils pour vendre votre bien rapidement, sereinement et au meilleur prix.


Comments


bottom of page